Conseils pratiques avant de s’engager dans une association

Envie de vous lancer dans une nouvelle aventure, de vivre une expérience enrichissante ? Intégrer une association est une bonne voie vers ces objectifs. En intégrant ce type de groupement, il est possible de construire un nouveau réseau, de rencontrer de nouvelles personnes et de sortir de sa zone de confort.

Association : laquelle choisir ?

S’engager auprès d’une association est une bonne chose. Mais parmi les millions d’associations, il est parfois difficile de faire son choix. Pour ce faire, voici quelques conseils pratiques. Avant toute chose, il est essentiel de bien déterminer vos passions et vos centres d’intérêt. Vous aimez la danse ? Tournez-vous vers une association qui propose des cours de danse aux adolescents démunis. Quels que soient votre talent et votre passion, utilisez-les pour soutenir les autres. Il est également important de prendre en compte votre emploi du temps lors de votre choix. Car certaines associations exigent plus de disponibilité. Une fois toutes ces informations réunies, il est temps de dresser une liste des associations qui vous convient. Quelques conseils pratiques : n’hésitez pas à vous rendre dans les locaux des organismes près de chez vous, menez votre petite enquête en ligne. Sur internet, il est possible de recueillir plusieurs informations telles que : les activités d’une association, sa réputation, les nombres d’heures à consacrer au sein de l’organisme.

Les conditions et les formalités d’adhésion

Sachez que les conditions d’adhésions diffèrent d’une association à l’autre. La loi n’impose aucune règle. Les associations sont libres de créer leurs propres règlements. Les critères et les étapes à suivre pour devenir membre d’une association sont déterminés lors de sa création. Dans la majorité des cas, pour faire partie d’une association il faut : un parrainage, une cotisation, et un accord du conseil d’administration. La cotisation est le moyen utilité pour financer les activités. Il convient de préciser que les conditions d’adhésion ne doivent pas être définies sur des motifs discriminatoires tels que : le sexe, la religion ou l’ethnie. Tout le monde a le droit d’intégrer une association. Pour les mineurs, seul un document justifiant un accord parental est requis. Conseils pratiques pour les membres du bureau d’une association : tenez un fichier des adhérents et créer une carte de membre de l’association pour chaque nouvelle inscription. Adopter cette méthode facilite les suivis des membres.

Conseils pour bien s’intégrer

Pour réussir votre intégration dans une nouvelle association, ne laissez rien au hasard. Dès la phase de découverte, mettez-vous à l’aise et discutez avec les anciens membres. Cela vous permet de connaître un peu plus l’organisation et de vous intégrer en tant que nouveau membre. Gagnez la confiance des membres et participez activement aux activités. Pour mettre toutes les chances de votre côté, renseignez-vous sur les règlements intérieurs et les statuts. En effet, le non-respect du règlement intérieur est un motif valable pour radier un membre et nuire à votre image auprès des associations.

Santé, social ou culturel : des associations humanitaires pour tous
Bien choisir son association