Santé, social ou culturel : des associations humanitaires pour tous

Une association peut être considérée comme un groupement de personnes souhaitant atteindre un but ou un objectif particulier. Elle est différente d’un groupe ou d’une équipe normale dans la mesure où elle s’en tient à un contexte formel. De plus, elle est identifiée comme étant ONG (Organisation Non-Gouvernementale) et à but non lucratif. Il n’y a pas deux associations identiques, bien que l’on puisse avoir l’impression d’être face à des structures organisationnelles similaires. D’autre part, il pourrait y avoir diverses bases sur lesquelles ces organismes sont formés.

Les associations œuvrant dans l’univers du social

Dans la société contemporaine, le terme «social» fait souvent référence aux politiques de redistribution du gouvernement qui visent à appliquer des ressources dans l’intérêt public. Choisir son association intervenant dans le social signifie donc œuvrer pour soutenir les concepts individuels de justice, de bien-être et de droits. Une organisation non gouvernementale dans ce domaine est considérée comme un système distinct de connaissances sociales qui se développe séparément des concepts de conventions sociales et de problèmes personnels. Les contributions sont construites autour des interactions et des mises à profit d’expériences.

De nombreuses associations dans le domaine de la santé

Une personne qui veut soutenir une cause en lien avec le volet « santé » peut choisir son association parmi les nombreuses ONG consacrées à cet effet. Généralement, ces dernières se concentrent sur l’amélioration en gestion de la santé et l’accès pour tous à des soins de qualité. La question centrale au niveau de telles organisations consiste à savoir «comment» la politique de santé et les pratiques efficaces sont mises en œuvre. Les activités peuvent être concrétisées par la formation, le volontariat ou la recherche. Il s’agit souvent d’une plateforme fournie pour l’engagement des membres. Un des moyens d’atteindre les objectifs est l’intervention dans l’éducation, le partage des connaissances, l’évaluation externe, le soutien des systèmes de santé dans le monde entier et à la connexion de personnes partageant les mêmes idées via nos réseaux de soins de santé.

Les organisations consacrées à la culture

En 1972, l’UNESCO a publié son influent «Appel à l’équité culturelle», faisant valoir le droit de chaque culture à sauvegarder, exprimer et développer son patrimoine artistique et expressif. C’est pourquoi, si une personne veut choisir son association dans ce domaine, elle aura pour mission de stimuler ce concept d’équité en encourageant la recherche, la diffusion et la durabilité des pratiques expressives traditionnelles du monde. Bon nombre d’organisations s’efforcent de reconnecter le public et les communautés à leur héritage créatif par le biais d’un engagement mutuel et d’un accès ouvert.

L’un des objectifs récurrents est de rendre des œuvres accessibles pour la population en général et de tendre la main à des populations régionales et ethniques spécifiques.

Conseils pratiques avant de s’engager dans une association
Bien choisir son association